mercredi 14 octobre 2020

LE GUIDE DU PARIS OCCUPÉ

Il est arrivé et il est MA-GNI-FIQUE!!

Nombreux documents et photos inédites en illustration. A ne pas rater!!

Chers Vous tous,

Je me permet de vous écrire pour vous faire part de la sortie de mon livre, qui est un guide de Paris sous la période d’occupation allemande de la Capitale entre le 14 juin 1940 et le 17 aout 1944.
Vous savez tous, ou presque tous, que j’étudie cette période de notre histoire par les documents et photos d’époques, parfois les objets, que je collectionne, et que les montrer au plus grand nombre est mon but.
N’étant pas historien de formation mais passionné, il me semblait qu’un ouvrage sous forme de guide s’avérait plus juste et plus intéressant, pour présenter principalement de nombreuses photographies inconnues du Paris occupé.
Je me suis attaché à présenter des bâtiments encore existants ou disparus mais emblématiques de la période, ligne de conduite qui a forcément influencé mon choix dans les adresses. Le livre aurait bien sûr pu faire le double de pages, mais aurait été moins pratique à garder dans les mains lors d’une ballade; ce pourquoi il a été conçu.
Il fait 256 pages, est classé par arrondissement, qui comporte chacun une carte avec les adresses indiquées dans le quartier. Ces dernières ont été classées dans un ordre susceptible de faciliter la promenade et la découverte des différents lieux répertoriés.






Si cet ouvrage est susceptible de vous intéresser, vous pouvez me le commander ou passer directement par le lien que je vous joins:



Ou bien encore l’acheter au magasin de militaria « Le Poilu », 18 rue Emile Duclaux 75015 Paris.




Jean-Baptiste ORDAS / www.occupation-de-paris.com








Dear all of you,

I am taking the liberty of writing to inform you of the release of my book, which is a guide to Paris during the period of German occupation of the capital between 14 June 1940 and 17 August 1944.
You all know, or almost all of you, that I study this period of our history through the documents, photos of the period, sometimes the objects that I collect, and that showing them to the public is my goal.
Not being a historian by training but a passionate person, it seemed to me that a book in the form of a guide would be more accurate and interesting, mainly to present many unknown photographs of occupied Paris.
I endeavoured to present buildings still existing or disappeared but emblematic of the period, a line of conduct which inevitably influenced my choice of addresses. The book could of course have doubled the number of pages, but would have been less practical to keep in your hands during a walk; this is why it was conceived.
It is 256 pages long and is classified by district, each of which has a map with the addresses indicated in the district. These have been arranged in an order that makes it easier to walk around and discover the various places listed.






If this book is likely to interest you, you can order it from me or go directly through the link I am enclosing:


Or buy it at the militaria shop « Le Poilu », 18 rue Emile Duclaux 75015 Paris.



Jean-Baptiste ORDAS / www.occupation-de-paris.com






Liebe Leute,

Ich erlaube mir zu schreiben, um Sie über die Veröffentlichung meines Buches zu informieren, das ein Reiseführer für Paris während der Zeit der deutschen Besetzung der Hauptstadt zwischen dem 14. Juni 1940 und dem 17. August 1944 ist.
Sie alle, oder fast alle, wissen, dass ich diese Periode unserer Geschichte anhand der Dokumente und Fotos dieser Periode, manchmal auch anhand der Objekte, die ich sammle, studiere und dass es mein Ziel ist, sie den Größten zu zeigen.
Da ich kein ausgebildeter Historiker, sondern ein leidenschaftlicher Mensch bin, schien es mir, dass ein Buch in Form eines Reiseführers genauer und interessanter wäre, um hauptsächlich viele unbekannte Fotografien des besetzten Paris zu präsentieren.
Ich bemühte mich, Gebäude vorzustellen, die noch existieren oder verschwunden sind, aber für diese Zeit emblematisch sind, eine Verhaltensweise, die meine Wahl der Adressen unweigerlich beeinflusst hat. Das Buch hätte natürlich die Anzahl der Seiten verdoppeln können, aber es wäre weniger praktisch gewesen, es während eines Spaziergangs in den Händen zu halten, weshalb es konzipiert wurde.
Es ist 256 Seiten lang und nach Bezirken geordnet, von denen jeder eine Karte mit den im Bezirk angegebenen Adressen hat. Diese Adressen sind in einer Reihenfolge angeordnet, die es leichter macht, herumzulaufen und die verschiedenen aufgelisteten Orte zu entdecken.






Wenn dieses Buch für Sie von Interesse sein könnte, können Sie es bei mir bestellen oder direkt über den Link, den ich anbiete, gehen:

https://www.librairie-hussard.fr/librairie/livres_details/118801


Oder kaufen Sie es im Militaria-Geschäft "Le Poilu", 18 rue Emile Duclaux 75015 Paris.




Jean-Baptiste ORDAS / www.occupation-de-paris.com


mardi 24 mars 2020

LES DIGNITAIRES ALLEMANDS EN POSTE À PARIS ET L'AMBASSADE D'ALLEMAGNE À PARIS




                                                                         1 . OTTO ABETZ




Portrait de O.Abetz pour sa prise de fonction comme Ambassadeur du Reich à Paris le 5 août 1940 après avoir été nommé deux jours plus tôt par Adolf Hitler.




C'est dans l'ancien Hôtel particulier de Beauharnais que se situe l'ambassade d'Allemagne en France occupée, au 78 rue de Lille dans le 7è arrondissement. Elle dispose de plusieurs annexes.


Vue de la cour d'entrée

Laissez-passer pour pénétrer dans le bâtiment

 Otto Abetz est le coordinateur des services civils comme la propagande dans la zone occupée, et chargé de la collaboration économique et culturelle; notamment avec l'Institut Allemand. Il s’occupe de l’application de la politique du Reich en France dont celle de la persécution des Juifs.


Rapport journalier de la situation en Europe et dans le Monde, destinée à l'Ambassade.


Il donne de nombreuses réceptions et de diner mondain rassemblant  à l'Ambassade toute les personnalités de la Collaboration.


Otto Abetz et le ministre Schleier à l'enterrement du Vizamiral Lothar von Arnaud de la Perière en l'église de la Madeleine en février 1941



Le Chef de l'administration allemande en France, Otto von Stülpnagel, Rudolf Schleier Ministre de l'Ambassade et Otto Abetz


Voici une invitation au cocktail donné en l'honneur de Arno Breker, le sculpteur attitré du Reich, le soir de l'inauguration de son exposition à l'Orangerie aux Tuileries.






 O.Abetz quitte Paris le 21 août 1944. Arrêté en 1945, il est emprisonné à la prison du Cherche-midi pendant 3 ans et se voit condamné à 20 ans de travaux forcés. Il est relâché en 1954. Il meurt dans un accident de voiture en 1958 en Allemagne.


Mandat d'extraction de Otto Abetz de la prison du Cherche-midi pour audition.